Précédent Suivant
brocante en plein air
Culture déco

5 conseils pour bien chiner dans les brocantes

La saison des brocantes bat son plein en été ! Pour dénicher une enfilade des années 50 ou démarrer une collection de disques vinyles, voici nos conseils pour bien chiner.

Partez bien équipé

Avant même de commencer, pensez à bien vous équiper ! Une tenue confortable pour pouvoir se pencher, s'accroupir, manipuler des objets encombrants vous rendra la vie plus facile. Le poncho de pluie dépanne en cas d'orage et vous laisse les deux mains libres. Evitez également les signes extérieurs de richesse qui pourraient vous desservir lors de vos négociations de prix.
Pensez à amener de quoi transporter et protéger votre butin : sac à dos, grands sacs costauds ou pourquoi pas un caddy de courses, papier journal, papier bulles ou vieux draps, ainsi que du ruban adhésif ou de la ficelle. Faites de la place dans votre coffre et prévoyez une couverture ou un peu de carton.
Enfin, il serait dommage de rater un objet en raison d'un (parfois long) détour par le distributeur automatique le plus proche. Prévoyez de la monnaie, et de la petite monnaie pour faire l'appoint. En effet les vendeurs pourraient bien en manquer eux-même au moment de vous rendre la différence d'un prix âprement négocié...

Premier arrivé, premier servi

La règle d'or du bon chineur, c'est de se lever aux aurores afin d'arriver le plus tôt possible sur place. C'est bien souvent au moment du déballage des camions que les pépites partent. A partir de 9 ou 10h, les visites de brocantes relèvent plus de la promenade que de la véritable chine !
brocante

Chiner, c'est aussi voyager

Pour faire de bonnes affaires, il est souvent préférable de s'éloigner des grandes villes et d'écumer les brocantes des petits villages. N'hésitez pas à faire des kilomètres, à profiter des vacances pour découvrir les trésors des autres régions : ce qui est très recherché en île de France pourrait bien être plus facile à trouver en Lorraine.
Si la météo annonce de la pluie, ne renoncer pas à votre escapade ! Bien au contraire, vous aurez moins de concurrence et les vendeurs seront plus enclins à baisser leurs prix pour remballer plus rapidement.

Discutez avant de marchander

Commencez par sympathiser avec le vendeur en posant des questions sur l'objet convoité : ses origines, sa fabrication, son précédent propriétaire...etc. Intéressez-vous à cet objet sans pour autant montrer trop d'enthousiasme afin de pouvoir négocier le prix par la suite.
Entamer la discussion avec le sourire permet de passer un bon moment et de mettre votre interlocuteur dans de bonnes dispositions (n'oubliez pas qu'il s'est levé à l'aube pour installer son stand) avant de passer à la négociation de prix.
Si le marchandage est presque un passage obligé dans les brocantes et vide-greniers, il doit rester un moment convivial. Il n'y a pas vraiment de règle, chaque vente est différente. Mais si le vendeur reste ferme sur son prix, c'est qu'il sait que son objet est recherché et qu'il se vendra : inutile d'insister.

Donner une seconde vie aux objets

Une fois rentré(e) avec votre butin, il va falloir passer au bricolage, au nettoyage, à la remise en état. Evitez de décaper les objets trop brutalement, cela les abîmerait : on laisse de côté la face grattoir de l'éponge au profit de méthodes moins radicales comme un chiffon propre imbibé d'eau savonneuse ou de vinaigre blanc, un pinceau et un mélange eau / bicarbonate de soude.

#4MURS

retours jusqu'à 60 jours Retours jusqu'à 60 jours
Livraison gratuite Livraison gratuite dès 50 € d'achat
Collections Collections Une sélection diversifiée de produits et de marques
9 magasins en Belgique 9 magasins en Belgique Premier concept store périurbain très inspiré
Livraison rapide Livraison rapide avec multiples options
E-carte cadeau E-carte cadeau pour des cadeaux originaux
Paiement sécurisé Paiement sécurisé avec multiples options
plus Et ce n'est pas fini ! à découvrir

Les engagements de votre magasin

COPYRIGHT4MURS